Les 3 piliers du SEO

Le SEO : Search Engine Optimization est ce qu’on appelle le référencement naturel (« gratuit »). Se référencer naturellement c’est donner des indications claires et précises aux robots & algorithmes des moteurs de recherche pour montrer que notre site est pertinent face à la requête / recherche d’un internaute.

1 page de résultat de recherche se compose de plusieurs blocs. Au centre généralement ce sont 10 liens qui répondent à la demande de l’internaute uniquement basé sur le référencement naturel (SEO). Plus votre site est positionné haut dans ces 10 liens et plus vous aurez de clics donc de trafic sur votre site et c’est là tout l’interêt !

Ce sont les moteurs de recherche, avec Google en tête du volume de requêtes, qui indexent les sites web du monde entier. Autant dire que c’est Google qui choisit via ses algorithmes comment il va classer les sites qu’il a indexé. Vous avez certainement entendu parler de ces algorithmes aux noms d’oiseaux ou d’animaux, non ? Panda, Penguin, Hummingbird… ce sont des mises à jour de l’algorithme de classement des sites web sur Google.

Reprenons donc, nous avons un site qui parle d’énergie verte par exemple et nous voulons qu’il soit présent naturellement dans les pages de recherche de Google lorsqu’un internaute fait des recherches sur l’énergie verte, l’électricité verte, … Pour être vu il va falloir donner un maximum d’indicateurs à Google pour qu’il comprenne que votre site est bien référent en matière d’énergie verte et que les internautes y trouveront le contenu qu’ils cherchent.

Le SEO se base sur 3 grandes clés pour mettre au vert les indicateurs de Google et vous placer en top position. Bien entendu je simplifie au maximum pour ne pas avoir un article à lire pendant les 2 prochains jours.

1 La structure SEO friendly

La structure quézako ? Votre site Internet est un squelette, habillé d’un design et remplis de contenu. Pour que Google s’y retrouve il faut lui donner un coup de main. En structurant correctement votre site avec un menu qui renvoie sur des pages qui elles mêmes explicitent via des balises leur contenu (H1, H2, Title, description, Rich Snippets…) qui contiennent des mots en gras pour souligner leur importances…
Plus vous facilitez le travail de Google sur la compréhension de votre site plus il vous fera monter dans les résultats.

2 Le contenu SEO friendly

C’est logique vous allez me dire, oui, mais ce contenu va de pair avec la structure. En effet l’idéal est d’avoir une sémantique / thématique (voir 1 mot clé) par page afin de montrer un maximum l’expertise du contenu de cette page. Toujours mon exemple d’énergie verte, si je veux faire monter ma page sur l’électricité verte alors le contenu de cette page devra être pertinent et apporter de l’information sur ce sujet, tout en mettant en gras les mots clés répétés plusieurs fois dans la page « électricité verte ».
Du contenu… UNIQUE, c’est la clé. Si vous pensiez que faire une synthèse de tous les articles d’autres sites sur le sujet vous aiderai, c’est non ! Google détecte le contenu qui a été recopié d’un autre site et ne vous accorde pas de crédit pour cette tromperie.

3 Les liens (netlinking)

Avoir une structure claire & du contenu unique et pertinent c’est la base. Maintenant il vous faut des prescripteurs. Ces prescripteurs sont d’autres sites qui parlent de vous via des liens (ancres) qui pointent vers votre site. Plus vous aurez de liens entrant sur votre site, plus Google comprendra que vous êtes LA référence sur le sujet de l’énergie verte et donc vous montera dans son classement SEO ! Attention toutefois il faut que les sites qui renvoient vers vos pages soient eux aussi pertinents. Des indicateurs de confiance comme le « trustf low » ou le le « citation flow » son présent pour vous indiquer comment Google va les prendre en compte dans son classement.

4 Les bonus

Bien entendu plusieurs autres facteurs rentrent dans le classement SEO, je vous laisse avec mes bonus :
L’ancienneté : de votre article /page sur un sujet précis à un impact. Lorsque vous voyez une nouveauté dans votre domaine soyez les premiers à écrire du contenu dessus.
Maillage interne : c’est la technique qui consiste à lier vos pages entre elles en créant des liens qui permettent de
Cocon sémantique : terminologie assez récente qui consiste à pousser le maillage interne sur une thématique et lier tous les articles / pages de cette thématique entre eux via des liens.